Moment musical

Autour de Schubert

Un programme intimiste de Lieder et pièces pour piano

Par Stéphane Delincak (piano) et Matthieu Le Levreur (voix et piano)

Illustration : Franz Schubert au piano et Johann Michael Vogl au chant, lors d’une Schubertiade chez Ritter Von Spaun. © Lebrecht Music & Arts / Alamy.

Un programme intimiste…

Après plusieurs projets avec l’Ensemble et le Chœur À bout de souffle, c’est dans un répertoire intimiste qu’ont choisi de se retrouver Stéphane Delincak et Matthieu Le Levreur.
À deux ou quatre mains au clavier, ou en duo chant et piano, les deux complices nous transportent dans l’univers raffiné et envoûtant de Schubert. Du Divertissement à la hongroise tendrement mélancolique aux bouleversants chefs-d’œuvre des dernières années (Voyage d’hiver, Impromptus, Fantaisie en fa mineur), Stéphane Delincak et Matthieu Le Levreur ont réuni des pièces
rarement présentées ensemble, faisant la part belle au lyrisme et à la mélodie.

… de Lieder et pièces pour piano

Franz Schubert (1797-1828)
Lieder
> À la musique (An die Musik), D. 547
> Le Nain (Der Zwerg), D. 771
> La Jeune Fille et la Mort (Der Tod und das Mädchen), D. 531, no 3
> Le Tilleul (Der Lindenbaum) ; Au village (Im Dorfe), extraits de Voyage d’hiver, D. 911

Impromptus pour piano seul
> n° 3, en sol bémol majeur, D. 899
> n° 2, en la bémol majeur, D. 935

Divertissement à la hongroise, pour piano à quatre mains, D. 818 (extraits)

Fantaisie en fa mineur, pour piano à quatre mains, D. 940