Le chœur À bout de souffle

Sans attendre la fin de ses études musicales, Stéphane Delincak forme un ensemble vocal qui deviendra le chœur À bout de souffle. Il y expérimente différents styles, Renaissance, baroque, classique, moderne, dans un répertoire a capella, en formation polychorale ou accompagné avec piano, ensemble instrumental ou orchestre.

Tout en poursuivant ces diverses expérimentations, il décide en 2010 de se spécialiser dans le répertoire lyrique baroque en s’associant à l’ensemble professionnel À bout de souffle et en faisant appel au metteur en scène Patrick Abejean avec la création de Platée, l’opéra comique de Jean-Philippe Rameau.

Depuis, Stéphane Delincak et Patrick Abejean proposent d’associer le chœur à de nombreuses créations de l’Ensemble À bout de souffle, allant du concert mis en espace (Gabriel Fauré – Le Grain de la voix, Maintenant que le ciel, Sacré baroque !) à l’opéra mis en scène (Platée, The Fairy Queen, Castor et Pollux), en passant par des formes hybrides entre théâtre et musique (Mistero buffo de Dario Fo, Allons !).

Ainsi, le Chœur À bout de souffle, dynamique et exigeant, est formé à l’art vocal des XVIIe et XVIIIe siècles français. Stéphane Delincak, qui en assure la continuité de la formation musicale, fait appel à des spécialistes comme Antonio Guirao, Anne-Laure Touya ou Guillaume François. Le chœur est également formé à la pratique théâtrale tout au long de l’année et au cours de stages de formation intensive menés par Patrick Abejean ; ainsi qu’à la danse avec Chloé Ban, la compagnie Les Gens Charles ou encore Anouk Orignac.

Les programmes appris par cœur prennent vie sur scène et donnent naissance à un chant vivant, coloré et profondément incarné.

« Le Chœur À bout de souffle comporte une cinquantaine de choristes-acteurs-danseurs […]. La vie qui se dégage de leur interprétation, la beauté de leurs gestes et de leur danse, la qualité de leur diction et leurs qualités vocales, le tout fait véritablement merveille. »
Hubert Stoecklin, Culture 31

« Sous la direction de Stéphane Delincak, d’une exemplaire précision, d’un style irréprochable et d’une profonde musicalité […], l’ensemble choral sait jouer et chanter avec un aplomb sidérant. »
Robert Pénavayre, ClassicToulouse

Photos : © Monique Boutolleau / © Fabrice Roque / © Emidio Castri.