Didon et Enée

Opéra en trois actes de Henry Purcell

C’est un opéra,
OUI MAIS C’EST COURT ET RYTHMÉ

C’est en anglais,
OUI MAIS AUSSI RACONTÉ EN FRANCAIS PAR CUPIDON

C’est une histoire antique,
MAIS ACTUELLE PAR LA JEUNESSE DES INTERPRÈTES

C’est une histoire d’amour,
DONC UNIVERSELLE…

Avec Didon et Énée, Purcell donne à l’opéra anglais une oeuvre inégalée depuis le XVIIème siècle.
Dans une pure tradition baroque, l’intrigue mêle le noble et le comique, l’antique et l’anglais, le doux et le cruel.
La reine carthaginoise, Didon, tombe éperdument amoureuse du héros troyen, fils de Vénus. Mais le destin d’Énée est ailleurs… En place des dieux c’est une enchanteresse qui fera tourner la roue
de la fortune, accompagnée de sa flopée de sorcières et d’elfes ricanants.
Le spectateur est surpris par la variété des émotions qui se jouent sur scène. Mais la musique les transcende complètement et leur confère une intensité, une ampleur, une universalité grâce
auxquelles, entre autres, le célèbre chant de mort de Didon traduit plus de souffrance, plus d’angoisse et plus
d’amour que son simple personnage ne semblait devoir en recéler.

durée : 1h10

Distribution

Direction : Stéphane DELINCAK

Mise en scène : Dédeine Volk-Leonovitch

Création lumière : Pierre Gally

Rôles :
Didon : Isabelle Fabre
Enée : Bertrand Beillot
Belinda, seconde sorcière : Nadia Lavoyer
Seconde femme, première sorcière : Anne-Laure Touya
Enchanteresse, Esprit : Stéphanie Barreau
Interprété par le choeur et l’orchestre baroque de l’Ensemble vocal et instrumental : À Bout de Souffle

Choristes:
Sopranos :
Inès Beer-Demander, Mathilde Bellini, Firouz Cheguettine, Caroline Droz,
Claire Dutrait, Danièle Gaignard, Christine Jann, Annette Noël, Odile Parlange,
Catherine Renon. Altos :
Françoise Azéma, Isabelle Cévènes, Valérie Coutens, Claudine Delcamps,
Danielle Delincak, Suzanne Dricot, Arlette Fourtanié, Violaine Lafon,
Marie-Pierre Micheau, Béatrice Piguet. Tenors :
Omar Benallal, Pierre Bodoira, Gérard Chimisanas, Michelle De Haro,
Marc Falempin, Jérôme Gresnot, Frédéric Lavie, Hervé Petton, Jérôme Romo.Basses :
Pascal Beer-Demander, Sébastien Calvet, Albéric Jaquin, Alain Lefebvre,
Jean-Baptiste Lefevre, Jean-Louis Martel, Jean-Marc Serre. Cupidon :
Victor Ginicis

Orchestre baroque:
1er violon : Martine Tarjabayle
2eme violon : Charlotte Defourny
Alto : Jennifer Lutter
Violoncelle : Pablo Garrido
Contrebasse : Ivan Gélugne
Clavecin : Takaya Odano

Partenaires